Accueil / Test / TEST : PUBG sur PS4, le retour aux sources réussi ?

TEST : PUBG sur PS4, le retour aux sources réussi ?

Summary
Ce PUBG version PlayStation 4 est une belle surprise. Je n'avais jamais joué à cet opus, et quelle bonne claque ! Malgré ses graphismes qui laissent à désirer sur certains points et ses quelques bugs sonores, on prend vraiment du plaisir à y jouer ! On peut y passer une journée entière sans se rendre compte du temps que l'on a passé dessus. Il n'y a plus qu'à espérer qu'il deviendra par la suite cross-plateforme ! Belle surprise !
Good
  • Gameplay facile à prendre en main
  • Amélioration des armes/système de loot intuitifs
  • Taille des map importante
  • Jeu fluide malgré que ce soit sur console
Bad
  • Les graphismes dignes de Tomb Raider 2
  • Les bugs de son assez fréquents
6.3
Bof
Gameplay - 8
Graphisme - 5
Bande son - 6

Aujourd’hui nous allons vous parler du plus célèbre des Battle Royale, j’ai nommé Playerunknown’s Battlegrounds, alias PUBG pour les intimes… Nous avons testé pour vous la version PS4, et ce que nous pouvons vous dire, c’est que nous sommes plutôt satisfaits !

Retour sur les origines de PUBG

Avant toute chose et surtout avant d’attaquer le vif du sujet, revenons un peu sur les origines de PUBG. Sorti le 23 mars 2017 sur PC dans un premier temps puis sur Xbox en décembre 2017, PUBG était donc avant tout une exclusivité Xbox, profitant alors aux joueurs de chez Microsoft, boudant ainsi ceux de Sony. Sa popularité a été tellement énorme qu’une grosse communauté de joueurs a vu le jour petit à petit, et a ainsi vu naître plusieurs joueurs professionnels de ce battle royale.

De plus, le jeu a enregistré des pics records de connexions de joueurs en simultanés, et de joueurs enregistrés. En effet, en juin dernier, le jeu a atteint les 400 millions de joueurs toutes plateformes confondues (PC, Xbox One, Android et iOS), et parmi ces 400 millions de joueurs, 50 millions sont sur PC ou Xbox One. Et c’est pas moins de 87 millions de joueurs environ chaque jour qui y jouent. Et si PUBG a su s’installer en tant que meilleur battle royale à l’époque, les choses ont quelque peu changé…En effet, c’est sorti de nul part qu’un concurrent des plus tenaces est arrivé et a tout chamboulé dans le monde des battles royales, nous avons nommé Fortnite Battle Royale. Concurrent premier de PUBG, la guerre s’est déclenchée dans les mois qui ont suivi sa sortie. Non seulement d’un nouveau genre tant par ses graphismes cartoonesques que par ses constructions à n’en plus finir, Fortnite est surtout gratuit et a donc attiré beaucoup beaucoup de joueurs, laissant ainsi PUBG se vider petit à petit… Oui mais voilà, il y a un temps pour tout. Même si le guerre continue entre les deux grands de ce milieu, il y a tout de même une grosse majorité qui est restée chez PUBG, préférant ainsi son côté plus “réaliste”, et surtout plus difficile. Chacun ses goûts. Et surtout, depuis le 7 décembre dernier, le bébé de Bluehole et de PUBG Corporation est désormais disponible sur PlayStation 4 également ! De quoi acquérir de nouveaux joueurs et d’agrandir sa communauté.

PUBG sur PlayStation 4, ça donne quoi ?

Tout d’abord, avant de lire ce qui va suivre, vous devez savoir que le jeu a été testé sur une PlayStation 4 classique et non Pro. Ce détail a son importance. Et c’est donc le jeu en main que nous nous sommes précipités pour l’installation, et nous avons été surpris dans un premier temps par sa taille assez légère (comptez environ 10 Go). Une fois celui-ci lancé, nous découvrons donc pour la première fois ce BR sur notre PS4, et aïe les yeux ! Et oui, nous nous y attendons un peu, les graphismes ne sont en effet pas très beaux à regarder, mais passons pour le moment !

Nous nous retrouvons donc dans le menu, et nous nous apercevons d’entrée que nous avons des défis quotidiens et hebdomadaires à remplir afin de gagner ce que l’on appelle des BP pour pouvoir ensuite acheter différents types de caisses de cosmétiques, vous offrant alors un style de vêtements différents. De plus, vous devez vous créer un personnage, homme ou femme, et vous pouvez le personnaliser, un peu. Même si ça reste primaire, le fait d’avoir son propre personnage est plutôt plaisant.

pubg défis quotidiens et hebdo

Tout d’abord, nous débutons par un petit mode entrainement qui dure une trentaine de minutes, le temps de comprendre les mécanismes du jeu et de se familiariser avec celui-ci. Et ce genre de mode pour les novices comme nous est vraiment un plus ! Nous devons vous avouer que nous étions un peu perdus au départ car nous n’avions jamais touché à ce jeu, et le fait que l’inventaire soit différent que celui de Fortnite (pour exemple), les débuts étaient fastidieux, mais ce fut de courte durée. Bon, entrainement terminé, nous partons en guerre afin de remporter le très célèbre Winner Winner Chicken Dinner ! Les choses sérieuses commencent alors, et pour notre plus grand plaisir, la taille des différents map est juste incroyablement grande, et c’est très plaisant. On saute, on déploie notre parachute, et on part looter les meilleurs équipements possibles.

équipement PUBG

Point positif : il nous est possible de ramasser des équipements pour custom nos armes et ainsi avoir de plus gros chargeurs, des lunettes x4, stabilisateurs etc, et ce concept est plutôt complet ! Pareil pour tous les loots que nous ramassons, le fait d’avoir plusieurs sac à dos de différents niveaux, devoir faire des choix dans ce que nous ramassons augmente la difficulté du jeu. Si vous n’avez pas de sac, vous allez être rapidement pénalisés !

Nous devons dire que le nombre de bâtiments dans PUBG est assez énorme et il est donc assez facile de mettre la main sur un petit gun en attendant de trouver mieux, même si vous avez atterri loin d’un lotissement. Nous voilà donc équipés d’un pistolet, un casque, un sac à dos, une poêle pour protéger notre derrière, et nous osons partir à la découverte des paysages, et la… attention les yeux ! Et oui, qui PlayStation 4 classique dit graphismes moyens moyens, malheureusement. Malgré quelques détails qui nous semblent beaux comme le reflet du soleil dans les casques, ou encore l’herbe au vent qui bouge, lorsqu’il s’agit de gros rochers ou de simples canettes posées par terre dans les maisons, les choses se compliquent bizarrement. Constatez par vous-même…

graphismes pubg

Aussi, avec ces graphismes plus que médiocres, nous avons parfois quelques petits bugs d’affichage comme lorsque notre personnage se trouve en position allongée, et que les jambes sont à moitié plantées dans le sol, laissant alors afficher des images plus que bizarres. Et notons aussi les bugs sonores rencontrés déjà plusieurs fois en quelques heures seulement de jeu (son du jeu totalement inexistant une fois la phase de file d’attente terminée, les autres joueurs que l’on entend pas du tout etc). Mais sincèrement, hormis les graphismes et ces quelques petits bugs de son, nous devons dire que PUBG sur PlayStation 4 est quand même une sacrée surprise. Le jeu reste assez fluide malgré tout, et très plaisant à jouer. Et malgré que ce soit sur console, la prise en main est assez simple même si nous avons un peu paniqué au début en voyant l’inventaire apparaître. Et si nous devions le comparer à H1Z1 sorti sur PS4 également, il n’y a clairement pas photo, PUBG est largement au dessus, que ce soit par sa maniabilité/gameplay, que par ses graphismes (si si !). Et n’ayant jamais joué à ce très célèbre battle royale, nous devons dire que notre rédactrice est devenue très vite accro et a totalement délaissé le chouchou d’Epic Games !

C’est donc un pari réussi de la part de BlueHole et PUBG Corporation pour le portage de leur battle royale sur PlayStation 4. Malgré ses graphismes et quelques bugs, le jeu est donc très très plaisant à jouer, et le niveau de difficulté est autre que ce que l’on a pu déjà avoir, et ça fait du bien ! On peut passer des heures à jouer sans se rendre compte du temps qui passe, et ainsi enchaîner les parties (qui durent environ une demi-heure). Maintenant, reste à savoir s’ils vont craquer ou non pour le cross-plateforme, et si Sony serait d’accord. Ce choix serait juste parfait. En tout cas, c’est un joli coup qui a été joué ici, et qui a permis d’accueillir de nouveaux joueurs dans la grande famille qu’est PUBG.

Jeanne
Rédigé par
Passionnée des jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance ! En commençant cette aventure avec Lara Croft quand j'avais 5ans... Fascination pour les survival horror, j'aime aussi les FPS !

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

EN DIRECT
OFFLINE
Advertisment ad adsense adlogger