Accueil / Test / Test de Mothergunship sur PS4

Test de Mothergunship sur PS4

Nous avons testé pour vous ce petit jeu FPS sorti tout droit de chez Grip Digital, j’ai nommé MotherGunShip. On y a joué, joué, et pourtant… Petite déception, on vous explique pourquoi…

Un jeu qui se voulait à la hauteur des autres…

C’est totalement impatiente que je voulais absolument tester pour vous ce FPS dit “révolutionnaire”, car comme vous le savez, j’ai un amour pour ce type de jeux. Oui mais voilà… Déception totale ! Enfin presque… En effet, dans un premier temps, je vais pointer ce que j’ai apprécié dans ce jeu, ce qui sera malheureusement assez rapide. Puis, évidemment, ce que je n’ai pas tellement aimer, voire, détester.

gameplay test du jeu mothergunship

Bon soyons francs, les graphismes sont plutôt jolies. Mothergunship vous plonge dans une ambiance spatiale, avec donc des graphismes qui, personnellement, m’ont fait penser à du Overwatch ou Fortnite, pour son côté un petit peu “cartoonesque”. Mais je préfère mettre de gros guillemets car on est en quand même un peu loin. Bref, je disais donc, des graphismes jolies qui laissent transparaître une fluidité totale dans le jeu qui n’est absolument pas désagréable il faut l’avouer. Mais ça sera malheureusement tout ce dont je retiens dans le côté positif du jeu.[miptheme_adssystem ad=”12190" align=”none” hide_on_mobile=”no”][/[/miptheme_adssystem]p>

Une histoire pas franchement innovante

Ce qui m’a interpellé dans ce jeu, et dans le mauvais sens du terme, c’est son histoire. Encore et toujours le même scénario que l’on retrouve dans plusieurs jeux. Et stop, ce n’est pas innovant, ou du moins plus. Pour vous la faire simple, vous commencez le jeu dans un vaisseau spatiale, une fois le tutoriel passé, on entre dans le vif du sujet. Et là, stupeur, ou non, nous apprenons que la Terre est menacé par des vaisseaux et qu’ils veulent réduire à néant l’humanité, et vous devez alors entrer en guerre contre ces robots/aliens et détruire le vaisseau surpuissant qui n’est autre que le Mothergun Ship ! Si en terme d’histoire je m’attendais à franchement mieux, je m’attendais également à mieux en terme de gameplay…

craft

Du craft, et des levels qui se ressemblent

Après cette première déception, passons donc à la suite des événements. Comme je vous le disais, avant de débuter réellement l’histoire du jeu, nous nous retrouvons donc dans un tutoriel. Jusque là, rien d’anormal, on apprend les bases du jeu afin de ne pas se retrouver perdu pour la suite des aventures. Et nous apprenons donc comment crafter. Enfin, “apprenons”. Nous avons juste un Colonel qui nous hurle les instructions sans trop donner de détails pour crafter/fabriquer nos armes. Pour cela, vous récupérer quelques éléments tels des conducteurs, des tourelles et autres, puis on passe sur la table de craft. Et c’est là que les choses se compliquent. En effet, vous devez donc assemblez ce que vous avez ramassez, sauf que les indications ne sont clairement pas facile à comprendre. Donc si vous avez pour habitude de spamer votre touche correspondant à action/activé, bonjour les surprises. Vous pouvez vite vous retrouvez avec quelque chose qui ne sert donc strictement à rien. Et même en essayant de comprendre comment assembler tel ou tel élément afin d’obtenir quelque chose de potable pour tuer tuer tuer (oui, c’est le but du jeu), cela reste assez fastidieux. En revanche, point positif : dans Mothergunship nous avons quand même la possibilité de faire des armes totalement badass, et ça c’est vraiment bien.

craft mothergunship

Venons en maintenant aux levels du jeu… Tout d’abord, une fois le tutoriel passé, et que vous avez a peu près compris comment crafter, vous devez vous enfuir du vaisseau dans lequel vous vous trouvez, et vous débloquez par la suite ce que l’on appelle votre QG. Dans celui-ci vous retrouverez un panneau numérique indiquant la position tactique de vos ennemis, une table de craft, et vous pourrez également customiser votre équipement (entendez par là la modification du nombre de sauts etc). Cependant, pour la suite du jeu, vous devez savoir que chaque niveau vous rapportera une récompense plus ou moins rare, mais attention, si vous mourrez, vous devrez recommencer. De plus, vous pouvez amener avec vous trois composants, parfois plus selon les levels, pour crafter au moment venu. Malheureusement, une fois de plus encore déçue, car vous avez l’immense impression que vous faites toujours la même chose, dans les mêmes décors. Certes, vous devez attraper quelques objets dans les niveaux (des pièces d’or, ou encore des éléments afin de customiser vos armes), mais c’est tellement répétitif que ça en devient vite lassant. En effet, vous avancez, vous tuez les ennemies, vous écoutez les ordres du colonel, vous lootez, allez de salles en salles, et c’est ça tout le long… Assez barbant au bout d’un moment malheureusement.

Je vais être franche, tout n’est pas à jeter dans MOTHERGUNSHIP, et heureusement, mais j’ai tout de même été déçue. Je le voyais comme le jeu défouloir après une sale journée, où je pourrais tuer tout ce qui bouge sans trop réfléchir, mais non. Tous ces moins font que je n’ai pas du tout apprécié ce jeu, mais après tout, il en faut pour tous les goûts. Cependant, il faut tout de même souligner les développeurs du jeu pour leur travail sur les graphismes, et aussi sur la touche humoristique du jeu. Mais ça s’arrêtera là pour moi…

4.8
Pas Bon
Gameplay - 5
Graphisme - 3
Scénario - 6
Bande-son - 5
Jeanne
Rédigé par
Passionnée des jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance ! En commençant cette aventure avec Lara Croft quand j'avais 5ans... Fascination pour les survival horror, j'aime aussi les FPS !

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

EN DIRECT
OFFLINE
Advertisment ad adsense adlogger