Accueil / News / GOG s’excuse après un tweet de mauvais goût

GOG s’excuse après un tweet de mauvais goût

gog.com

Le magasin digital GOG sous le feu des projecteurs après avoir posté un message sur tweeter utilisant le hashtag #WontBeErased. Bien qu’ils se soient excusé par la suite, une tendance est en train de se dessiner.

GOG WontBeErased hashtag twitter

Manque d’empathie pour un coup marketing faiblard

WontBeErased est un mouvement créé après le report que l’administration Trump comptant revenir sur la définition des personnes transgenres. Par ailleurs, sur twitter le hashtag #WontBeErased était donc utilisé afin de sensibiliser le grand public en cette période d’élection.

Le compte twitter GOG a décidé d’employer ce hashtag de manière douteuse pour promouvoir la préservation de jeux PC. L’acte parait même malicieux lorsqu’on remarque la phrase terminant le tweet : “Ouais, comment c’est pour une utilisation d’hashtags ?”.

gog twitter postal 2 paradise lost

Jamais deux sans trois

Par la suite, GOG a supprimé le message et a rapidement twitté une excuse : ” Hier, nous avons posté un tweet contenant un hashtag populaire pour un jeu de mot. Le tweet n’avait pas pour but d’être une attaque malicieuse ou un commentaire sur le débat social en cours. GOG devrait seulement se concentrer sur les jeux. Nous le reconnaissons et nous y tenons compte.”

Ce n’est pas la première fois que GOG et par extension son entreprise parente CD Projekt commettent ce genre d’impaire.  En effet, en Juillet 2018 ils avaient rédigé un autre tweet jugé inapproprié : le protagoniste de Dead Postal 2 pissant sur une pierre tombale sur laquelle est marquée “Games Journalism”.  Cette image fait directement référence à l’organisation GamerGate qui justifiait ses actions haineuses  sous le voile de l’éthique journalistique. Encore une fois GOG a présenté ses excuses par la suite.

Durant la Gamescom 2018, le compte officiel pour Cyberpunk 2077 (développé par CD Projekt Red) avait posté un message utilisant la blague trans-phobique “Did you just assume their gender ?!”. Vous pouvez deviner ce qui s’est passé par après : retrait du tweet ainsi qu’une excuse postée par la suite.

cyberpunk 2077 twitter did you just assume my gender

C’est regrettable que même des entreprises multimillionnaires peuvent commettre des erreurs pareilles. Espérons qu’ils puissent améliorer une telle attitude au risque d’aliéner une partie de leur public attendant avec impatience leurs jeux tels que Cyberpunk 2077 ou Thronebreaker basé sur Gwent, le jeu de cartes de l’univers Witcher.

Adulfzen
Rédigé par
Amoureux des chats et roi de la carapace bleue, ce fanatique des jeux indépendants et Nintendo est toujours à l’affût des news du moment entre deux jeux de plateformes 16-bits.

2 Commentaires

  1. À vomir cet article.
    La bien pensance sous sa pire forme, vive la censure et le manque de second degré.
    Beurk.

    Répondre
    • Odin

      Nous ne relatons que les faits 😀 Il faudrait penser à être moins salé…

      Répondre

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Advertisment ad adsense adlogger